L’échinacée pour une activité immunostimulante

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Originaire d’Amérique du Nord, l’échinacée fait partie de la famille des Astéracées dont trois espèces sont réputées en raison de leur usage ethnobotanique : Echinacea angustifolia, Echinacea pupurea, Echinacea pallida (les deuxdernières étant cultivées en tant que plantes ornementales dans les jardins).

Elle tient sa légende médicale des Indiens d’Amérique qui l’utilisaient dans l’élaboration de leurs remèdes. Elle est devenue, dans les pays occidentaux, en tant que médecine du peuple. Son action portant sur le traitement des affections respiratoires présente un effet modeste.

Il lui est cependant prêté la vertu de renforcement des défenses immunitaires ainsi que d’aider à la prévention des infections.

Toutefois, l’efficacité populairement accordée aux Echinacea n’a pas pu être démontrée. Dans les divers tests effectués, aucun principe actif n’a pas pu être marqué comme auteur d’effet bénéfique. Un test a cependant été effectué en double aveugle en 2004*, celui-ci a mis en avant une action sur les symptômes respiratoires sous la condition d’une prise précoce.

Si effet bénéfique il y a, il est pensé queLIRE LA SUITE (rubrique Plantes)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »