Rôle des évènements sur la mutation ou remise en cause personnelle

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Cette transformation naturelle suit un parcours paraissant anodin, semblant fait d’incohérence. Les études menées sur les différentes espèces animales et végétales viennent en contredire le propos. L’anarchie pouvant se déduire de la simple observation se heurte à l’utilité de chaque espèce vivante qu’elle relève de la flore ou de la faune, chacune jouant un rôle à la fois régulateur, dévastateur et source de mutations. Les éléments naturels tels le vent, la pluie, la neige, le soleil,… participent à cette modification génétique, ils créent les conditions favorables ou contraires, en ce dernier cas, il peut s’ensuivre une période de stagnation jusqu’à ce que le cours de l’histoire soit renoué.

La mutation au niveau personnel s’appuie sur l’expérimentation au gré des situations de la vie, se nourrissant des hasards comme des projets bâtis parfois en hâte ou mûrement réfléchis sans pour autant leur enlever la part d’incertitude ou de risque encourus. L’esprit s’enrichit, plus ou moins rapidement selon le rythme individuel à en tirer l’enseignement utile, de ces mouvements changeants son quotidien ou profondément sa vie à un instant précis. Les théories sont soumises à expérimentation, les maximes à confrontation dans la réalité. L’esprit se complaît à supputer sur des schémas créés par son propre imaginaire, désireux de vérifier ou engendrer par lui-même pour réussir ou échouer, rejoignant le but final ignoré au départ de l’action : l’accroissement de sa connaissance en des domaines variés.
L’esprit se révèle être le… LIRE LA SUITE

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »