analyser, exprimer et gérer les émotions d’amour

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Des mots si jolis, des mots que l’on chuchote et murmure à celui ou celle que l’on aime pour lui affirmer le sentiment qui anime et émotionne intérieurement.
Ces mots aussi que l’on souhaite entendre des lèvres de l’Amour de sa vie, évoquant ce besoin de se sentir, au souffle de leur prononciation, rassuré(e) et aimé(e).
Mots qui embellissent les sensations, dynamisant l’esprit d’élans joyeux qui donnent bon teint et satisfont de bonheur les instants de la vie.
Émouvants dans certaines situations intimistes sur lesquelles le désir pur s’appuie pour se répandre en plénitude dans le corps et l’esprit en union parfaite dans ces moments d’émotions amoureuses.
Mots calmants les angoisses, apaisant les doutes :

Je t’Aime trop. !

Toutefois, je n’aime pas ce « trop » ! Il est de trop et encombrant! Sa présence dans ces moments où l’intimité devrait être sincère et sans superlatif inutile, rend ce mot insupportable. Il prend une telle ampleur que mon régime en prend un sérieux coup!
Pourquoi ajouter, presque systématiquement, un tel vocable alors que le Je t’Aime est largement plus grand à lui seul ?
Pourquoi l’utiliser, si ce n’est machinalement, pour justifier d’une soi-disant force supplémentaire, pour ne pas savoir que ce Je t’Aime est à lui seul un livre entier et qu’il porte et élève naturellement l’unique et véritable sentiment d’Amour ?
Brimé par cet excessif complément, ce « trop » donne tendance à penser que l’amour ainsi nommé perd en force, en puissance et ne communique qu’un instant, une passade dont le temps viendra à l’usure le réduire ou le faire disparaître.
Je n’avais pas compris ces mots, ayant toujours eu la difficulté de dire Je t’Aime. Alors, les je t’aime trop, je t’aime beaucoup, ou avec humour … LIRE LA SUITE

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.