Violence ! dialogue avec mon Maître Spirituel

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Combien de situations dans le parcours d’une vie où, par impulsion, par obstination, par volonté d’imposer ou bien par sentiment d’injustice, favorise les élans de la violence, celles-ci prenant corps pour se projeter physiquement, verbalement ou, le plus fréquemment, dans les pensées.
Quelle que soit sa motivation, la violence est synonyme de colère. Celle-ci emporte les sens vers des dérèglements certes se traduisant ou pouvant se traduire dans le concret en créant des conflits irrémédiables, mais son action vise à empêcher l’harmonie intérieure.
L’équilibre de l’esprit se répercute sur le corps. Un esprit qui ne véhicule pas de stress, d’angoisse, de doute facilite la vie du corps physique. Il en est de même avec la colère, la jalousie, la convoitise…

Il y a 3 classes de colère.

La première rejoint le désaccord passager qui n’entraîne pas de conséquence ultérieure, elle est liée à l ‘évènement immédiat sans que celui-ci ne remette en cause le fondement des rapports entre individus.
La deuxième est plus profonde, elle s’appuie sur des positions personnelles sur des sujets fondamentaux ou valeurs en opposition à l’environnement (celui-ci pouvant concerner une personne, un groupe de personnes, un système,…). La colère s\enracine, profondément, laissant des…LIRE LA SUITE

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.