La chélidoine : un remède d’ancien encore efficace

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

herbe à verrue

herbe à verrue

Connue sous diverses appellations telles que herbe à l’hirondelle, herbe à bouc (odeur), herbe à la vue (vertu pour les yeux), Grande Ecaire, la chélidoine est de la même famille que le coquelicot !
C’est une plante dont la principale réputation dans les campagnes (et chez les herboristes) est de guérir les verrues.
Cette plante est sauvage, elle pousse de mai à octobre selon les régions dans les endroits calcaire avec une exposition ensoleillée. Elle trouve floraison spontanément sur les décombres, les vieux murs.
Attention, il ne faut pas s’attendre, quand on la cherche, à trouver un champ entier ! Elle est éparse et il faut bien souvent marcher pour en cueillir une seule si quelqu’un ne vous dit pas où il en a vu !
Elle atteint 90 cm à 1 mètre de haut. Les tiges droites sont garnies de poils mous agrémentées de feuilles minces. Les fleurs sont jaunes à quatre pétales.
Sa tige contient le suc de couleur jaune dégageant…LIRE LA SUITE

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.