DSK : une faute personnelle ou un secret de polichinelle ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

scandale à New York

Dsk : scandale à New York

Ce fait défraie la chronique ces jours-ci. Dès la première information de son arrestation, un choc a frappé les esprits en France. Beaucoup de personnes ont réagi par incrédulité, criant au complot… Chacun y allant de « sa petite idée sur qui est  à l’origine de ce sale coup » fait à un citoyen français, haut dignitaire de la fonction publique française.
Certains allant jusqu’à critiquer l’attitude américaine à l’égard de DSK.
La classe politique, stupéfaite par l’évènement (pour diverses raisons), garda une attitude prudente et réservée.
Au fur et à mesure des heures qui passaient dans la garde à vue portant son paroxysme à 30 heures, quelques langues se délièrent, rapportant des agissements antérieurement commis par DSK sur le sol français, non divulgués à l’époque (Jean Qatremer ; Tristane BANON). Les personnes portant ces faits à la télévision ont évoqué (il faut leur laisser la responsabilité de leurs propos) que personne n’avait déposé plainte eu égard à la position sociale de DSK…
La justice américaine diverge de la justice française. Elle ne fait pas de différence entre…lire la suite

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »